Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de naniemel
  • Le blog de naniemel
  • : La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
  • Contact

LES AMIES IS FIDÈLES

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSxg69LL_oimrz7RNZwZyMPhkjwsLVqGIXAQyVtvU2BxftYnuiiU78Vv5SY

 

 

AUTOMNE

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSeEcAsvLO0jkEioKQpq5tXFD0z__ldPbPEAXXpGzoEmtviwx4OBY7jidY

 

BRIGITTE

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRA47_mZrGZITi6YsC672LIglx70qqYpaXzJEf9K9izPHj2srUWlWuC7Q

 

 

CRICRIMARY

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSRSBUHFFwyVRW0vXQhQUILWCnXTs4uyFjfjrfFicLbLhcYl1IZKr2A6wc

CHEVRETTE

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSTtEQGSrsBE6IfilCmWsepcH32PXGoiqUg3C-_pG8afAgwvAKciDa_eE

 

CHEZ NOUS

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2uzQhBiyrAzAJauSD5MI_UiiM5GWTg9HbzC23k94ccTobp9MePCYimAs

FIDELE

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTAEEl2TLpeI2TubU2n3IwzJRFjImk_Y5JX8AnEdCO5z_T-8pXsMxRPYks

SOLEIL

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRL-itC_MR0ErOkhh2qHvlX3ND2WhRe24eeozHvZHoBQUHbUNL21u-ndxc

FLORENTIN

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNTbeTD7J6FNZyyDtXutRGbdURraqq75JateS39c4_lijhmHMXhzBJ0A

CADIX

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTS5EZoMfme0WwJEZyx1Pk-m8aGLC7Kf5R5vHmmz9-U0hVNwWq5KuB5G9s

MADILYS

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQBQTtLER7qnJx413MjalUu1Dw-cUtk41KKqqP2NozmhJqtemETlNkBpj0

CARDAMONE

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRVvElrhyXawPXmGuP-tIpQsmFXQPXswVUw4TeZS7k7cl9DEoQVRW_G_Q

MARYVONNE

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRxsEOXRHciYcKAQoSuXcK6rIn3WLDGCOu_PNuCDod015Uth0gZxUWs5lA

 PAPYNET

  http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSr2i0A55BfSxMDguiiRkiaxgFS77GQ--tTMC6V13hvr_JkJgON1c4mVQ

GRIOUNETTE

  http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTEo4gdunbWKGkBv6DBw4b4t9EcCweN8arDAFrUh0MJOP5VzYtnG3_ViIY

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 08:53

Comment ai-je réussi à sortir de cette dépression, qui m'a pris au mois de juillet ?

Je crois que c'est une bonne partie à mon médecin homéopathe, et aussi à une dose anti-dépresseur très faible.

jamais de ma vie vie je n'avais été autant au fond du bocal.

Tout a commencé à mon retour de vacances, chez mon ami, Alain, lorsque j'ai appris le décès de Gisèle, la personne que je gardais depuis quelques années, elle entrait dans sa 100 ème annèe. je la considérais comme ma mère, elle avait pour moi une façon de me considérer, comme personne ne l'avait fait jusqu'à présent, nous avions bien-sur quelque fois des petites disputes, mais le lendemain quand je revenais elle s'excusait d'avoir dit des mots désagréables, et nous tombions dans les bras l'une de l'autre. cette femme était exeptionnelle, malgré son grand âge elle avait toute sa tête, et parfois lorsque je cherchais le nom d'un homme politique, un acteur, un écrivain, je n'attendais pas très longtempts pour avoir la réponse, elle me la donnait en quelques secondes. Elle était ouverte à tout, et prenait un malin plaisir à me faire raconter des histoires un peu grivoises, que j'avais entendues ou lues. Lorsque je me suis occupée de ma mère où je devais faire  sa toilette la plus intime , puique les infermières ne voulaient plus s'occuper de ma mère vu son caractère, Gisèle était là pour me soutenir moralement dans cette tâche ingrate.

Gisèle est née en 1914 le 17 mai, à Pékin, son père était architèque, sa mère ne faisait rien, ils étaient d'origine Suisse, et avait une passion pour la montagne, tous les ans elle partait avec ses 4 enfants dans les Apes, pour faire de grandes randonnées, bien sur avec son mari. Un jour ses enfants lui demandèrent qu'ils voulaient plutôt aller à la mer, Gisèle accepta et fît construire une maison à Carnac.

Son retour de Pèkin avec ses parents, fût un voyage fabuleux, de la Chine ils prirent un bâteau qui les ammena jusqu'aux Etats-Unis, je ne rappelle plus du nom de la ville où ils débarquèrent, de la ils prirent un train qui traversa tous les U S A, et de New-York un bâteau , je crois que c'était le Queen Elisabeth, qui les fît arriver en France 1922.

En France son père acheta une superbe maison à Saint Germain en Laye, où elle fît ses études.

En 1938 elle se maria et eu son premier enfant, un garçon, Philippe.

La guerre arriva son mari du partir, il était officier de réserve, mais il fût capturé par les allemands et resta en captivité durant toute la guerre, Gisèle lui écrivait tous les jours.

Avant le départ de son époux, ce dernier avait monté un compagnie d'assurance, à Lagny, Seine et Marne.

La maison qu'ils avaient achetée dans cette ville fût réquisionée par les allemands, mais ces derniers, avaient laissés le der nier étage pour Gisèle et son fils. cela dura toute la guerre.

Au retour du mari de Gisèle, ils vinrent habiter un superbe immeuble, rue du Bois de Boulogne, à Saint Cloud tout près de chez moi, à l'époque je n'habitais pas encore à Saint Cloud.

Le mari de Gisèle décéda d'un cancer.

Puis elle devint aveugle, DMLA, c'est à ce moment là que j'ai commencé à m'occuper d'elle. Cette partie de ma vie restera à graver dans ma mémoire. comme un merveilleux souvenir.

http://biblio.alloprof.qc.ca/ImagesDesFiches/8000-8999-Geographie-au-secondaire/8019/8019i1.gif

 

Beijing, le nom de Pékin

 

http://www.vacances-location.net/locations-vacances/map-extract/seine-et-marne/lagny-sur-marne.png

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0a/Abeille_46_-_SAINT-CLOUD_-_Le_Pont_-_Vue_g%C3%A9n%C3%A9rale.JPG/800px-Abeille_46_-_SAINT-CLOUD_-_Le_Pont_-_Vue_g%C3%A9n%C3%A9rale.JPG

L'ancien pont de Saint Cloud

Partager cet article

Repost 0
Published by naniemel
commenter cet article

commentaires

CORSOBLANC 22/01/2014 00:09


Pas facile la dépression ... je connais bien ... Pour ma part pas facile de s'en débarrasser car je ne sais ce qui se passe, mais je cumul tous les
problèmes difficiles et moins difficiles ... Là encore il m'en tombe un, des nouveaux voisins n'apprécient pas mon piano ... alors ????  et c'est reparti !!!!! Bon je te fais de gros bisous
et à bientôt ... Jo

cricrimary 21/01/2014 17:22


Bonjour Marie-France, c'est amusant je pensais que tu te prénomais Jacqueline comme ma soeur. Pour ton article nous
avons toujours un ami ou amie auquel nous tenons énormément. Il faut dire que sa vie a été pleine et surement heureuse, et t'avoir pour sa fin de vie n'était que du bonheur pour toi.
Bises, Chris


 

faustine 84130 20/01/2014 22:16


oui bonsoir  je suis faustine


merci de votre petit mot


je suis veuve  bientôt 3 ans le 2 mars


je sais pas si vous étes seule , un décée marque pour la vie


en 208 j'ai perdu mon fils  en 209 ma petite soeur est le 2 mars 2011 mon mari  52 ans de mariage  voila en quelque  mot


ses mon doc qui ma remise sur pied sans traitemen mes avec un  ti ordinateur  qui a mon àge  etait dur , mes me voila  tout va dans ma solitude


amitiée du vaucluse

cadix 19/01/2014 23:40


Je te comprends perdre une amie, c'est toujours difficile, et là vraisemblablement, vous étiez très très proches !! Courage à toi, bises, et à bientôt. FRANCOISE

Christine7478 18/01/2014 22:18


Bonsoir Marie France, C'est une terrible épreuve de perdre une personne pour qui on a beaucoup d'amitié, je comprends
ta déprime  , tu as eu la chance de rencontrer cette personne , vous avez passé de merveilleux moments et elle restera toujours dans ton coeur. Bon courage . Amitiés Bisous Christine